lundi 15 novembre 2010

Responsabilité Sociétale des Acteurs économiques Entreprises & co

En marge de la RSE (1),
un nouveau concept
est apparu depuis quelques années:
la Responsabilité Sociétale
des Acteurs Economiques.
Il s’agit d’une notion
dont le champ d’activité
déborde celui
de la Responsabilité Sociétale
des Entreprises.
Qui, lui même, élargissait déjà
celui de la Responsabilité
Sociale des Entreprises.
Petit rappel à l'usage des cancres du fond de la classe...

Evidemment, vous connaissez la différence entre
. Responsabilité Sociale des Entreprises,
. Responsabilité Sociétale des Entreprises
. et Responsabilité Sociétale des Acteurs Economiques...
Comment ça, "Plus ou moins..."?
Comment ça, "Euuuh..."?
Comment ça, "C'est à dire que..."?
On vous l'a dit et répétééééé...
La Responsabilité Sociale des Entreprises renvoie à l’intégration volontaire de préoccupations sociales aux activités commerciales des entreprises et à leurs relations avec les parties prenantes.
Un aspect social auquel la Responsabilité Sociétale des Entreprises est d'abord venue superposer une dimension environnementale (2).
Avant que n'apparaisse la Responsabilité Sociétale des Acteurs Economiques (RSAE)...

Même objectif...

La RSAE ouvre encore l’angle de vision.
Mais elle ne le fait plus en terme d’objectifs: il est toujours question, ici, de développement durable, à nouveau appréhendé, qui plus est, sous ses aspects sociaux et environnementaux.
C’est donc sur un autre aspect que porte, dorénavant, l’élargissement.
A savoir le nombre de ceux qui portent ces initiatives.
Car cette fois, tous les acteurs économiques se retrouvent concernés.
Au-delà, donc, des seules entreprises.

... pour un nouveau casting

Ainsi, le but reste le même: il s’agit toujours de faire évoluer les schémas de production et de consommation vers un mode plus soutenable.
Mais les entreprises ne sont plus seules à la barre.
D’autres acteurs sont désormais impliqués,
. qu’ils soient économiques (au sens strict)
. ou assimilés (dans la mesure où ils ont un impact sur les acteurs économiques).
Actionnaires, organisations de consommateurs, Organisation Non Gouvernementales (ONG), syndicats, collectivités locales, pouvoirs publics..., même combat?
Oui.
Car dans la perspective de la RSAE, tous ces acteurs apparaissent également susceptibles d’initier des actions visant à favoriser une démarche RSE auprès des entreprises.
«Sensibilisés aux enjeux sociaux ou environnementaux et conscients de l’importance grandissante de l’impact à ces niveaux en provenance des entreprises, ces acteurs, habituellement appelés "parties prenantes", entament des démarches de manière à favoriser des comportements plus éthiques de la part des entreprises, écrit le Belge Vincent Commenne (3).
Ces démarches peuvent être faites de manière coopérative avec les sociétés, ou non coopérative.
Dans le premier cas, elles instaurent – ou acceptent d’instaurer – un partenariat avec l’entreprise pour une action précise qui vise à améliorer des conditions sociales et/ou environnementales.
Dans le second cas, les parties prenantes cherchent à exercer une pression sur les sociétés, la plupart du temps via les consommateurs ou les actionnaires.»
C'est bien compris à présent, petits canailloux...

(A suivre)

Christophe Engels

(1) Responsabilités Sociale et/ou Sociétale des Entreprises.
(2) «Pour rappel, ce terme désigne les démarches volontaires dans lesquelles des entreprises s'engagent afin de respecter, au-delà de leur objectif de rentabilité économique, des exigences sociales et environnementales, et d’améliorer les relations avec toutes les parties prenantes concernés par leurs activités (clients, fournisseurs, travailleurs, pouvoirs publics, voisinage, etc.).» (Mertens Sybille, Définir l'économie sociale, Les cahiers de la Chaire Cera, volume 2, ULg, 2007, pp.45-46.)(déjà cité dans le message Economie sociale. Du social au sociétal...)
(3) Commenne Vincent, Responsabilité sociale et environnementale: l’engagement des acteurs économiques, éditions Charles Léopold Mayer, Paris, 2006, p.53.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire