jeudi 18 novembre 2010

Actu. Quand l'économie perd le Nord... Spiritualités et cultures à la rescousse!

Exemples concrets et anecdotes savoureuses à la clé,
Thierry Verhelst s'apprête à (ré)expliquer à Bruxelles
dans quelle mesure nous gagnerions
à nous inspirer des cultures traditionnelles,
plus empreintes de relations humaines
et de rapports à la nature.

L’économie envahit nos sociétés occidentales.
Cette logique du profit et de la puissance a ses avantages.
Mais l’individualisme compétitif et le rationalisme instrumental qui la sous-tendent débouchent aussi sur la perte de sens, sur la solitude et sur l’angoisse existentielle.
Et si cette marchandisation généralisée n’était pas inéluctable…
Et si le Sud avait autant à nous apprendre sur le plan humain qu’à recevoir au niveau économique…
Et si la richesse relationnelle importait encore davantage que la richesse matérielle…
Autant d'hypothèses proposées par un Thierry Verhelst fidèle à lui-même: percutant, tout en nuance et sans naïveté.

C.E.

En bref...
Quoi?
Une conférence: «Des Racines pour l'avenir. Cultures et spiritualités dans un monde en feu».
Qui?
Un intervenant: Thierry Verhelst, docteur en droit et anthropologue, ancien responsable d'ONG, professeur aux Etats-Unis, en Afrique et en Belgique (Université Catholique de Louvain et Université Libre de Bruxelles), prêtre orthodoxe, auteur de divers ouvrages sur le développement et les relations interculturelles (1).
Un organisateur: La Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique.
Quand?
Le mardi 23 novembre 2010, à 20h00.
Où?
Avenue Alfred Solvay, 1
1170 Bruxelles.
Combien?
12,50 euros.
(5 euros pour les membres de la Ligue, à verser au compte 310-1755400-77 de la Ligue des Optimistes avec la mention "Prénom+nom+23.11 Verhelst+ adresse mail ou à défaut n° de téléphone".)

(1) Dont le remarquable Des Racines pour l'avenir. Cultures et spiritualités dans un monde en feu, L'Harmattan, Paris, 2008.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire