mercredi 17 avril 2013

«Mouves». Voulez-vous sauter avec moi ?...























Nom officiel: 
Mouvement 
sociaux.  
Mais 
puisqu'il vous demande
ex abrupto 
de faire le grand saut 
avec lui, 
qu'il ne soit pas question 
de chichis entre vous.
Appelez-le Mouves
tout simplement...

Mouves?
Un diminutif, donc, pour Mouvement des entrepreneurs sociaux
Soit un ensemble de personnes qui réunit et fédère les entrepreneurs sociaux. 
Des entrepreneurs avant tout motivés par l'intérêt général.
Des entrepreneurs qui cherchent à répondre à des besoins sociaux ou environnementaux. 
Des entrepreneurs qui entendent réconcilier l'économique et le social.
Histoire de tendre à une économie plus humaine. 

3 commentaires:

  1. Mesdames, Messieurs,

    le CeaQ a le plaisir de vous inviter à la prochaine rencontre des "Invitations à l'imaginaire".

    À cette occasion Michel Maffesoli invite Eric Zemmour, journaliste sulfureux, parler du " Bûcher des vaniteux".
    En un temps ou selon l'expression de Durkheim, le "conformisme logique" tend à triompher, on débattra, en toute liberté, des sujets qui fâchent ou qui heurtent les bons sentiments. Il s'agit bien d'un débat où après une discussion avec l'auteur la parole sera donnée à la salle afin de poser des questions aux deux "debaters". L'actualité, certes, sera un élément essentiels, mais, comme c'est l'ambition des "Invitations à l'imaginaire", on s'emploiera à aller au fond des problèmes, tant il est vrai qu'il convient de ne pas être obnubilé par le "clapotis des causes secondes".

    Jeudi 18 avril à 19h - entrée libre
    Fondation d'Entreprise Ricard
    12 rue Boissy d'Anglas
    75008 Paris Métro & Parking: Concorde ou Madeleine

    Très cordialement
    Le CeaQ

    RépondreSupprimer
  2. « Alors, on change ! »
    Le magazine d'une société en transition
    Au sommaire: « Jeunes en transition »

    A 22 ans, Vincent Delobel est déjà bien décidé à reprendre la ferme familiale à Havinnes dans le Tournaisis. Sa reconversion en ferme pédagogique autour d’un élevage de chèvres et la fabrication de fromages bio, c’est le choix posé par ses parents et Vincent s’en souvient bien : à 8 ans il entrevoyait déjà son avenir. Il poursuit aussi un master en sciences agronomiques et sociales : l’impact de l’agriculture sur les hommes est un sujet qui passionne ce citoyen du monde.

    Laura Delfosse a 29 ans et c’est une jeune maman pétillante et pleine de conviction. Habitante de Redu, elle tient, au sein de l'exploitation familiale, une petite épicerie de produits locaux bios. Il aura fallu qu’elle quitte sa terre natale pour Marseille et des études en littérature, pour comprendre que sa vocation était la paysannerie, héritée de son père.

    C’est à Ecaussines que Martin Guérard a ses racines. Il y co-organise un festival caritatif, poursuit une carrière de chef scout depuis maintenant 6 ans, bref ce n’est pas le genre à compter ses heures… Si bien qu’à Louvain-La-Neuve, où il est étudiant en Sciences de la population et du développement, on le retrouve co-président du kot à projet « dévelpkot » et bien sûr, sur toutes les manifs où il retrouve les causes qu’il défend… et elles sont nombreuses !

    Olivier est agronome de formation, spécialisé en innovation sociale aux Pays-Bas. Avec ou sur son vélo, Olivier maitrise le transport qui produit le moins de Co2. Et à l’allure où il se déplace, ça en fait des économies ! Facilitateur et coordinateur en démocratie profonde, Olivier anime des formations et des conférences à la demande, que ce soit pour des chefs d’entreprises de la Chambre de Commerce de Bruxelles ou… des candidats à l’habitat groupé.

    Sans oublier de nombreux autres contenus exclusifs visibles sur notre site web et notre page Facebook. N’hésitez pas à cliquer, aimer et partager !

    Retrouvez ce sixième numéro d’Alors on change ! le samedi 20 avril sur La Deux à 12h25, mais aussi sur votre télé locale (No Télé, Télé MB, Canal Zoom, Canal C et TV Lux)


    www.rtbf.be/alorsonchange

    alorsonchange@rtbf.be

    02 / 737 46 01

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Le printemps est (enfin) arrivé et, avec lui, ce 23 avril :
    LA JOURNÉE DE LA COMPASSION

    A cette occasion, un petit film a été tourné à l'initiative de l'INREES et du magazine Inexploré:

    http://www.thierryjanssen.com/videos/32-inrees/204-etes-vous-pret-a-aimer-le-film-de-la-journee-de-la-compassion

    Plusieurs amis y ont participé : http://compassion.inrees.com

    Je vous joins également, l'intégralité de l'interview que j'ai donné lors de ma participation à ce film:

    http://www.thierryjanssen.com/videos/32-inrees/205-thierry-janssen-la-journee-de-la-compassion

    « Aller chercher au fond de nous-mêmes ce que nous avons de meilleur »

    J'en profite pour vous rappeler la tenue du 4ème FORUM INTERNATIONAL BOUDDHISME ET MÉDECINE consacré à EMPATHIE, COMPASSION et SANTÉ auquel je participerai du 31 mai au 2 juin 2013 à Lerab Ling (au nord de Montpellier): http://2013.buddhismandmedicine.org/fr/

    À bientôt.

    Dans la lumière de la conscience, la joie de votre essence, la force de la cohérence et la douceur de la bienveillance.


    Thierry Janssen
    thierryjanssen.com

    RépondreSupprimer