samedi 31 juillet 2010

Actu. Penser la crise actuelle avec Mounier.


Quels sont les ressorts profonds
de la crise économique, sociale et politique du moment?
Et quelles lignes de fracture souterraines révèle-t-elle?
Ces questions seront au centre
de la fort prometteuse journée de réflexion
qui sera organisée le 15 octobre 2010, à Rennes,
par l'Association des amis d’Emmanuel Mounier.

Le 22 mars 1950 disparaissait prématurément Emmanuel Mounier.
A l’âge de 45 ans...
Vingt années durant, le fondateur de la revue Esprit n’avait cessé de passer au feu de la critique les capitalisme, libéralisme économique, fascisme, communisme et autres idéologies aboutissant à la négation de la personne. Celle-là-même dont il avait fait le coeur vivant de son personnalisme (1).

Erreur sur la personne

L’origine de ces perversions? Une erreur sur l’homme, que l'intéressé avait identifiée dès la rédaction de ses premiers textes.
Ces écrits, le philosophe français les avait consacrés à la crise des années 1930.
Crise financière et économique, certes.
Mais aussi, plus profondément, «crise morale» et «spirituelle», notamment révélée par le primat de l'argent...

La fin... obéit au moyen

L'argent.
Un outil petit à petit désarrimé de l’économie réelle.
Un instrument progressivement mis au service de la prolifération de besoins factices.
Une ressource devenue vecteur d'asphyxie pour cette personne que «je» suis de facto, portée par le projet - autrement plus ambitieux - de transcender les apories d'une vie tranquille et d'un confort petit-bourgeois.

Aujourd'hui encore...

Soixante ans après la disparition de Mounier, cette radiographie aussi sévère que pénétrante reste plus que jamais d'actualité.
Des économistes, sociologues, philosophes et juristes hexagonaux en témoigneront à Rennes.
Avant d'en débattre dans une perspective plus internationale.

Au programme...
• 9h. Mot d’accueil de Guy Coq (philosophe, président de l’Association des amis d’Emmanuel Mounier).
• 9h15. Mot de Jacques Delors (président de la journée).
• 9h30. Table ronde animée par Jacques Le Goff (professeur à la Faculté de droit de Brest).
• 9h35. Penser notre crise avec Mounier.
Première séquence: De la crise économique à la crise de civilisation.
. Jean Boissonnat (journaliste économique).
. Christian Chavagneux (rédacteur en chef de L’Economie politique, rédacteur en chef adjoint de Alternatives Economiques).
. Jean-Louis Laville (professeur au Conservatoire national des Arts et Métiers).
. André Orléan (professeur d’économie à l’Ecole normale supérieure).
•Débat avec le public
• Clip : Comment les jeunes voient la crise, avec commentaire des images par Marc-Olivier Padis.
• Pause
•11h. Penser notre crise avec Mounier.
Deuxième séquence: De la crise de société à la crise économique
. Jean-Claude Guillebaud (essayiste).
. Olivier Mongin (directeur de la revue Esprit).
. Alain Supiot (professeur de droit à l’Université de Nantes).
. Alain Touraine (directeur d’études émérite à L’EHESS).
• Débat avec le public.
• 12 h 30. Conclusion, par Alain Touraine.
•14 h 30. Table ronde. La dimension internationale de l’influence de Mounier.
. Attillio Danese (directeur de Prospettiva Persona).
. Guilherme d’Oliveira Martins (ancien vice-Premier Ministre du Portugal).
. Luis Ferreiro (président de l’Institut Mounier d’Espagne).
. Elena Lasida (économiste urugayenne, Professeur à l’ICP).
. Jean-Paul Sagadou (philosophe du Burkina-Faso).
. Vincent Triest (Centre d'Action pour un Personnalisme Pluraliste (Louvain-la-Neuve), Vie Nouvelle Bruxelles).
. Krzysztof Witko (prêtre polonais).
• 16h45. Conclusion générale, par Jacques Delors et Jacques Le Goff.

En bref...
. Qui?
Association des amis d'Emmanuel Mounier.
Université de Bretagne Occidentale (UBO).
. Quoi?
Journée de réflexion: Penser notre crise actuelle avec Emmanuel Mounier.
. Quand?
Le vendredi 15 octobre 2010, de 9h à 17h.
. Où?
Aux Champs Libres de Rennes.
. Combien?
Entrée libre sur réservation.
(Ouverture des réservations: début septembre, au 02 23 40 66 00.)
. Mais encore...
Avenue le Gorgeu, 20 ou rue Duquesne, 20
CS 93837
29238 Brest Cedex 3

(1) Le sujet du personnalisme sera abordé sur ce blog d'ici quelques mois. Pour plus de détails, on se reportera par exemple, dès à présent, au site du Centre d'Action pour un Personnalisme Pluraliste (CAPP): www.personnalisme.org

Aucun commentaire:

Publier un commentaire