mardi 12 juillet 2011

Actu. Décroissance festive.


Un festival
pour incarner la décroissance
et pour lier action et pensée.
C'est ce que proposent
les objecteurs de croissance de Belgique.
A Namur, peu avant la mi-août.


Un moment de rencontres fait
. de spectacles,
. de débats et réflexions,
. d’échanges de pratiques,
. de savoir-faire.
Le tout inscrit dans la fête et la joie partagée.
Voilà ce que veulent initier les organisateurs de l'événement qui sera monté, le 12, 13 et 14 août à Namur, autour de l’objection de croissance.
«Nous souhaitons ainsi promouvoir la simplicité volontaire et solidaire, la lenteur, la relocalisation...
Autant d'idées qui façonnent le nouveau paradigme de la société post-capitaliste.
Il s’agit de montrer par l’exemple le caractère non seulement réaliste mais surtout désirable des valeurs qui les sous-tendent.
Le festival présentera dès lors un éventail d’alternatives existantes et enthousiasmantes.
A opposer à la "fatalité"
. des crises économiques successives,
. du chômage, du travail aliénant,
. de la mal-bouffe,
. des inégalités sociales,
. des déséquilibres Nord-Sud,
. du réchauffement climatique,
. de l’épuisement des ressources,
. de la disparition de la biodiversité ...
Histoire d'aller au-delà de la dénonciation et des discours.

De susciter l’imagination.
D'insuffler une dynamique de résistance.

De rassembler sous la bannière d'une promotion des initiatives riches et variées qui fourmillent.»

Appel à bonne volonté...

Un processus à élaborer en commun...
Appel est donc lancé à toutes les bonnes volontés.
Et tout particulièrement à celles qui pourraient aider à explorer la monnaie alternative, l’allocation universelle...
De même que l’engagement politique, le militantisme, l’activisme...
«Bien d’autres initiatives existent!
Aidez nous à les débusquer.
Et n’hésitez pas à présenter votre projet, activité, groupe, association, idée, lien...

A condition, bien sûr, qu'ils soient en harmonie avec les valeurs et objectifs que l'on sait.»

En bref
Quoi?
Festival décroissant.
Qui?
Les objecteurs de croissance de Belgique (en collaboration avec le collectif Kifékoi, Sens dessus dessous asbl, la ferme de Vevy Wéron ainsi que... «quelques amis volontaires» et avec l’aide du Grappe et de la Maison de l’écologie).
Quand?
Les 12, 13 et 14 août 2011.
Où?
Ferme de Vevy Wéron, près de Namur.
Combien?
Vendredi 12 août (à partir de 16h): 5 euros.
Samedi 13 août: 10 euros.
Dimanche 14 août: 10 euros.
(Entrée libre pour les enfant de moins de 12 ans.)
Le prix comprend la participation à toutes les activités du festival ainsi que l’accès au camping.
Le festival est uniquement accessible sur réservations (clôturées le 5 août 2011).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire